Les troubles de la vision

La Myopie

Le Myope voit mal de loin, mais bien de près, de trés près.
L’œil est « trop long ». L’image se forme donc en avant de la rétine. La correction consiste grâce à un verre divergent (concave), à replacer l’image sur la rétine.

L’Hypermétropie

L’hypermétrope voit bien de loin, moins bien de près. L’œil n’est pas assez puissant : l’image se forme en arrière de la rétine. L’hypermétropie se corrige grâce à un verre convergent (convexe), qui ramène l’image sur la rétine.

L’Astigmatisme

La vision est médiocre de près comme de loin. C’est la courbure de la cornée qui est en cause. Au lieu d’être comparable à un ballon de football, elle est proche du ballon de rugby. L’astigmatisme se corrige à l’aide de verres toriques ce qui restitue une bonne vision des horizontales et des verticales.

La Presbytie

La presbytie est une évolution naturelle de la vue qui concerne tout le monde à partir de la quarantaine…
C’est en fait le cristallin qui perd de sa souplesse, Il en résulte une difficulté croissante à voir de près. Pour corriger efficacement la presbytie, on utilise un verre progressif qui soulage la vision de près (lire, écrire…), sans perturber la vision éloignée.

Comment lire une ordonnance ?

OD-OG : Œil Droit – Œil Gauche
+ 0,75 : Il indique : 
· Lorsqu'il est précédé du signe moins, le degré de myopie.
· Lorsqu’il est précédé du signe plus, le degré d’hypermétropie.
(+ 0,50) : Exprime l’importance de l’astigmatisme ; il est noté entre parenthèses.
90° : Orientation de l’astigmatisme exprimée en degrés.
 Add +2,00 : Valeur de l’apport complémentaire nécessaire à l’œil presbyte pour bien voir de près.